Bannière
Bannière
Bannière

FINALE-CHAN 2018: Le Maroc pulvérise les Green eagles du Nigeria, 4-0

  • PDF

Donné favori avant la rencontre, le Maroc n’a pas laissé l’ombre d’une chance au Nigeria, dimanche lors de la finale du CHAN 2018. Sous la pluie battante de Casablanca, les Lions de l’Atlas n’ont pas mis longtemps à se mettre dans le sens de la marche.

 

 

El Karti, puis El Kaabi dont le retourné trouvait la barre transversale, avaient déjà mis en évidence les limites nigérianes du soir avant que le match ne se mette à ronronner quelque peu.

Alors que l’on s’apprêtait à rentrer aux vestiaires sur un score nul et vierge, le capitaine Benoun sonnait la charge et s’enfonçait côté gauche. Un relais avec Jbira, et le latéral gauche trouvait parfaitement Zakaria Hadraf, qui ne laissait pas passer l’occasion d’ouvrir la marque de près (44eme, 1-0).

 

EL KAABI MARQUE ENFIN

 

La domination marocaine reprenait de plus belle au retour des vestiaires. Face à un Nigeria réduit à dix par l’expulsion d’Eneji Moses (48eme), El Karti finissait par marquer sur un coup de billard dans la surface nigériane (61eme, 2-0).

Les dernières digues des Super Eagles cédaient ensuite quelques poignées de secondes plus tard quand Hadraf y allait de son second but personnel (64eme, 3-0). Pour son troisième CHAN, le joueur du Raja ne faisait pas les choses à moitié…

La fête était complète pour les hommes de Jamal Sellami : Ayoub El Kaabi, plusieurs fois mis en échec par Ajiboye ou ses montants jusqu’alors, trouvait enfin la faille (73eme, 4-0) pour placer la barre du record du tournoi à la respectable hauteur de neuf buts en cinq matchs. Le Maroc inscrit pour la première fois son nom au palmarès du CHAN.