Bannière
Bannière
Bannière

Annulation surprise du voyage de Mohamed VI à Conakry

  • PDF

Il était d'abord attendu mardi, puis mercredi à Conakry. Mais le roi Mohamed VI du Maroc n’arrivera finalement en Guinée qu'en 2018. Officiellement, aucune raison n'a été évoquée pour justifier ce report.

 


Le roi du Maroc devait pourtant rallier la capitale guinéenne pour inaugurer un débarquement de pêche, un centre de formation professionnelle et lancer le chantier d’aménagement de la ville de Conakry, avec un montant de 10 millions de dollars essentiellement financés par le Royaume chérifien. Le roi Mohamed VI est venu deux fois à Conakry au cours des deux dernières années. Un intérêt qui pourrait s'expliquer par le fait que le président guinéen, Alpha Condé, occupe actuellement la présidence tournante de l'Union africaine.


Alpha Condé a beaucoup œuvré pour le retour du Maroc au sein de l'UA et il poursuit les mêmes manœuvres pour son adhésion à la Cédéao qui a été repoussée à 2018. Mohamed Camara est juriste et professeur de Droit.

 

Source : dw.com