Bannière
Bannière
Bannière

Le président Condé exprime son indignation face au commerce de migrants en Libye

  • PDF

Le président en exercice de l'Union Africaine (UA), président de la Guinée Conakry Alpha Condé a exprimé vendredi, son indignation face au commerce abject de migrants qui prévaut actuellement en Libye.


Dans un communiqué publié par le bureau de presse de la présidence de la république, le président Condé a condamné "fermement cette pratique digne d'un autre âge".

"L'Union Africaine invite instamment les autorités libyennes à ouvrir une enquête, situer les responsabilités et traduire devant la justice les personnes incriminées", a dit dans un ton plutôt ferme le président en exercice de l'UA.

L'institution panafricaine a invité parallèlement les autorités libyennes à revoir les conditions de détention des migrants.

Il n'a pas manqué de mentionné que "ces pratiques modernes d'esclavage doivent cesser et que l'Union Africaine usera de tous les moyens à sa disposition pour que plus jamais pareille ignominie ne se répète".

"Notre force, c'est notre humanité. Sachons la garder", a souligné M. Condé.

Xinhua