Bannière
Bannière
Bannière

Burkina : Salif Diallo, le président de l’Assemblée nationale, est décédé

  • PDF

Le président de l’Assemblée nationale burkinabè, Salif Diallo, est décédé à Paris la nuit dernière à l'âge de 60 ans, des suites d'une longue maladie. Selon plusieurs sources burkinabè, le désormais ancien président de l'Assemblée nationale du Faso s'était rendu à Tunis dans la capitale tunisienne pour des soins, avant de rallier la capitale française pour les mêmes raisons.

Salif Diallo aura été un acteur incontournable de la scène politique burbinabè ces trente dernière années. Il a été un compagnon de longue date de l'ancien président Blaise Compaoré, exilé en Côte d'ivoire depuis sa chute il y a deux ans.

Le natif de Ouahigouya au nord du pays était également le président et l'un des co-fondateurs du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP – au pouvoir), avec Roch Marc Christian Kaboré, devenu chef de l’État. Et de Simon Compaoré, l’actuel ministre de la Sécurité.

Salif Diallo avait été Directeur de cabinet de Blaise Compaoré, et avait occupé d'importants poste ministériels, avant de se retrouver à la tête du Parlement du Faso.

Le défunt comptait aussi de nombreux amis au sein de la jeunesse burkinabè, dont le jeune Cheick Sawadogo, ancien président des burkinabès de la région d'Ottawa-Gatineau au Canada.

 

Alpha Camara

Gatineau

+6137006322