Bannière
Bannière
Bannière

La Guinée désignée par l'UA pour abriter le Centre Africain pour le Développement Minier

  • PDF

Empêtrée dans une profonde crise sociale depuis la hausse du prix du carburant, la Guinée a été désignée par l'Union africaine pour abriter le Centre Africain pour le Développement Minier, en abrégé CADM.

 

Le choix de la Guinée a été officialisé à Nouakchott, en Mauritanie, lors du 31è sommet des Chefs d’États et de gouvernements de l'UA.



Avec ses immenses ressources minières mais largement sous-exploitées,  la Guinée se posait en candidat naturel lors qu'elle présentait son dossier de candidature pour accueillir cette prestigieuse institutions panafricaine.

 

S'exprimant après l'annonce de la décision, le ministre guinéen des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba (Photo) a indiqué que ce choix constitue une reconnaissance des reformes réalisées et des résultats atteints par la Guinée dans le secteur minier depuis l’élection du Président Alpha Condé.

 

Il faut rappeler que le CADM vise à assurer une meilleure gestion des ressources minérales, fournir un soutien technique aux miniers et à contribuer à l'amélioration des revenus miniers.


Le dossier de la Guinée a été sélectionné par ceux du Kenya, du Soudan et de la Zambie.

 

Par O. Elie Camara