Bannière
Bannière
Bannière

Bauxite : la Guinée signe la convention minière de Chalco qui prévoit 700 Millions USD d'investissement

  • PDF

Le gouvernement guinéen a signé vendredi 8 juin avec la compagnie chinoise Chalco une convention minière qui prévoit environ $700 millions d’investissement dans un complexe Bauxite-alumine.

Le projet sera développé sur le gisement de bauxite Boffa Nord-Sud, abandonné par BHP Billiton, il y a quelques années. Située dans la zone de Boffa, environ 200 km de Conakry, la mine pourrait avoir une capacité initiale de 12 millions de tonnes de Bauxite par an.



La production du projet sera évacuée au moyen d'un convoyeur à bandes, d'un port construit sur le fleuve Fatala et d'une plateforme de transbordement en mer située au large de l'embouchure du Rio Pongo.

 

Le projet prévoit dans sa seconde phase la réalisation d'une raffinerie d'alumine pour la transformation d'une partie des ressources bauxitiques. Il est prévu que l'étude de faisabilité de cette raffinerie commence 12 mois après l'entrée en vigueur de la convention.

 

La construction de la mine va démarrer avant le 2 octobre prochain. La compagnie espère commencer la production avant octobre l’année prochaine, marquant le 60è anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Guinée et la Chine, selon Lu Dongliang, directeur général de Chalco qui s'exprimait à Conakry, durant la cérémonie de signature.

 

"Chinalco va travailler main dans la main avec l’Etat guinéen pour développer le projet de manière économique, ouverte et partagée", a-t-il dit, ajoutant que la Guinée constitue la zone cruciale où Chinalco va développer son industrie d’aluminium à l’étranger.

 

Le ministre des Mines et de la Géologie Abdoulaye Magassouba a indiqué que la signature de la convention est une étape importante dans la matérialisation des ambitions des président Alpha Condé et Xi Jinping.

Le projet Boffa de Chalco est une partie intégrante de l'accord de 20 milliards signé l'année dernière entre la Guinée et la Chine couvrant 20 ans.

 

Par O. Elie Camara