Bannière
Bannière
Bannière

Lola : le maire de Foumbadou a fui sa collectivité

  • PDF

Le président de la commune rurale (CR) de Foumbadou dans la préfecture de Lola, en Guinée Forestière, a quitté sa collectivité depuis la destruction de son logement par ses propres citoyens, rapporte l’AGP.


La CR de Foumbadou est à 52Km du chef-lieu de la préfecture. Là, depuis un certain moment, les choses tournent autrement entre l’autorité locale et les citoyens.


Depuis plusieurs années, les citoyens reprochent au président de leur CR, d’être à la basse d’une mauvaise gestion des biens de la localité, surtout impliqué dans l’installation de plusieurs éleveurs dans la zone.


Les autorités préfectorales sont souvent intervenues pour trouver des solutions d’apaisement d’esprits, mais pas avec assez de sujets. Il est même arrivé que les bureaux administratifs soient barricadés et l’agent de sécurité en place blessé, tout cela dans la colère.


Ainsi, le 12 août 2017, une équipe de gendarmes, partie pour mettre main sur les meneurs de troubles, au nombre de 12 saisis, une instruction supérieure a demandé leur relaxe.


Ceci a poussé les hommes en tenue à faire un retour à leur base, même le sous-préfet a quitté les lieux.


Conséquences, le bâtiment du président de la CR a été totalement démoli, plus ses effets, et sa famille chassée de la sous-préfecture.
Celui-ci, le président de la CR resté longtemps loin de sa communauté, a été vu mardi 17 octobre, au siège de la préfecture.


A noter, que cette situation n’est pas la première. Le cas de Gama Béréma a vu le maire partir sans dire au revoir à sa communauté.


AGP