Bannière
Bannière

Hyperdynamics et SAPETRO achèvent leur amodiation sur le pétrole au large de Conakry

  • PDF

A Conakry, Hyperdynamics et SAPETRO ont conclu la transaction relative à leur accord d’amodiation signé le 31 mars 2017.


Selon les termes de cet accord, Hyperdynamics devrait céder à SAPETRO 50% de ses parts sur un contrat de partage de production qui couvre une superficie de 5 000 km². En échange, SAPETRO devrait verser entre 8 et 10 millions de dollars à son partenaire. Un montant équivalent à la moitié des investissements fournis par ce dernier à partir du 15 septembre 2016 dans le processus de mise en valeur du périmètre.


Dans un communiqué disponible sur le site internet de Hyperdynamics, l’entreprise a déclaré avoir encaissé la totalité des fonds.

Par ailleurs, les partenaires ont annoncé qu’ils feront un rapprochement final des investissements totaux consentis par Hyperdynamics au cours des 45 prochains jours à compter du 6 juin 2017 pour « effectuer des ajustements ». Un accord d’exploitation conjointe a aussi été formalisé pour décider de la façon dont les opérations seront menées sur le site.

«Nous sommes très heureux d’avoir fait ce pas important aux côtés de SAPETRO (…) Nous sommes impatients d’avancer sur le forage du puits Fatala-1 qui devrait nous permettre, si les résultats sont concluants, de forer des puits supplémentaires identifiés par nos ingénieurs sur le contrat de partage de production », a commenté Ray Leonard, le CEO d’Hyperdynamics.

Il était annoncé que le forage du puits démarrera dans un intervalle de 30 jours après l’approbation de l’amodiation par le gouvernement guinéen. Le gouvernement a visé l’opération le 19 avril 2017 et jusqu’ici, les partenaires ne se sont pas prononcés sur le retard observé.

Source : Agence Ecofin