Bannière
Bannière
Bannière

850 soldats guinéens seront bientôt déployés au nord du Mali

  • PDF

Les autorités militaires guinéennes s’apprêtent à déployer 850 soldats au nord du Mali pour la lutte contre le terrorisme qui sévit dans cette région depuis de nombreuses années. Le chef de ce bataillon militaire dénommé « Gangan 3 » a reçu vendredi le drapeau national de la main du ministre guinéen de la Défense nationale en présence de plusieurs responsables civils et militaires du pays.

 


 

Les 850 soldats du bataillon Gangan 3 ont suivi des séances de formation et de remise à niveau durant plusieurs mois, au sein du camp militaire du bataillon en attente de Samorya, situé à plus de 150 km au nord-est de Conakry.

 

En remettant le drapeau guinéen au chef du bataillon, le ministre de la Défense Mohamed Diané a dit que le déploiement des soldats guinéens au nord du Mali s’inscrit dans le cadre de soutien du pays dans la lutte contre le terrorisme et les groupes djihadistes qui envahissent ce pays.

 

« Je vous demande de défendre notre drapeau et de représenter la Guinée au sein de la Mission des Nations unies au Mali MINISMA », a dit le ministre de la Défense. Depuis le début de la guerre contre le terrorisme au nord du Mali, la Guinée a déployé successivement plus de 1.500 soldats en trois bataillons.

 

Xinhua